Acquisition d’un fétiche Bizango haïtien

Notre équipe de recherche (Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines) est spécialisée dans l’étude des rituels autour de la maladie et de la mort. Dans ce contexte, elle collecte et analyse des artefacts en rapport avec ces cérémonies, pour les sauvegarder et les comprendre, principalement dans les mondes Caraïbes et d’Afrique sub-saharienne.

Un fétiche très bien documenté, issu de la société secrète vaudou haïtienne « Bizango » est actuellement en vente. Il n’en existe qu’un autre exemplaire, conservé au Musée du Quai Branly (Paris). Cet objet sacré est particulièrement important en raison de sa rareté et de son intérêt anthropologique (des restes humains y sont intégrés : crâne, ossements, cheveux, etc.).

Cette campagne a pour but de collecter les fonds visant à acquérir cet objet pour qu’il rejoigne la collection de l’équipe, et soit accessible aux chercheurs dans le respect de son caractère rituel, en lien avec nos collègues haïtiens.

Participez à l’opération : cliquez-ici



%d blogueurs aiment cette page :